Prévention diabète et cholestérol

Téléchargez la fiche “Le diabète et le cholestérol”

LE DIABETE : Qu’ est-ce que c’est ?

diabete cholest

C’est une maladie dûe à l’incapacité du corps à gérer la quantité de glucose circulant dans le sang.

Les aliments peuvent contenir des glucides sous différentes formes.

La présence de glucides est évidente dans les fruits, fruits secs, sucreries, viennoiseries, glaces, biscuits…de part leur goût sucré. Cependant les céréales ou les légumes secs en contiennent aussi, sans que leur goût soit sucré.

Dans les deux cas, une fois digérés, ces différents glucides se retrouvent dans le sang sous forme de glucose : le taux de sucre (la glycémie) s’élève alors. L’insuline, hormone fabriquée et libérée par le pancréas, permet alors à nos cellules d’absorber le glucose.

La fatigue, l’envie d’uriner souvent, de boire plus que normal, l’amaigrissement… sont des signes qui peuvent signaler une glycémie élevée. A moyen et long terme, l’excès de glucose dans le sang génère de l’oxydation qui entraîne des complications métaboliques.

En cas de diabète de type 2 : le pancréas ne fabrique plus suffisamment d’insuline. Le glucose ne peut pas entrer dans les cellules et reste dans le sang en trop grande quantité.

Recommandations alimentaires et hygiène de vie :

- Faire une activité physique régulière.

- Si besoin, perdre du poids. Diminuer de 5 à 10% son poids initial permet déjà d’améliorer l’état de santé.

- Avoir un rythme alimentaire : le petit déjeuner + 2 repas principaux et si nécessaire un goûter ou une collation.

- Éviter la prise d’aliments en-dehors des repas.

- Aux repas sont associés féculents (complets ou semi-complets), légumes, (les fibres ralentissent l’absorption) et viande, poisson ou œuf (rassasiants).

- Préférer les matières grasses végétales (huiles d’olive et colza au moins 3 c à soupe par jour).

- Consommer 2 fruits frais par jour.

- La cannelle agit en prévention des complications du diabète (1 à 2 c à café par jour).

- Ne pas fumer et dormir suffisamment.

- Consulter son médecin traitant régulièrement

 

Le CHOLESTEROL : Qu’est-ce que c’est ?

cholestérol2

C’est une graisse circulant dans le sang qui assure des fonctions indispensables à l’organisme :

– Il fabrique la vitamine D, les sels biliaires, des hormones…

– C’est un constituant de la membrane des cellules du corps. 70% du cholestérol sanguin est fabriqués par le foie, les 30% restant sont fournis par l’alimentation (œufs, viandes, produits de la mer, beurre…). Il se déplace dans le sang grâce à des molécules appelées HDL et LDL

- HDL sert au transport vers les cellules.

- LDL sert à rapporter au foie le cholestérol non utilisé. Il a souvent été considéré comme la raison de risque des maladies cardio- vasculaires. En réalité, il est impliqué dans le processus d’apparition de ces maladies, mais il n’est pas le coupable. Il y a plusieurs autres raisons plus importantes qui entrent en jeu : l’hypertension artérielle, le tabac, la sédentarité, le diabète, l’âge, les antécédents familiaux (problèmes cardio-vasculaires), l’obésité abdominale, le stress psycho-social…

Les facteurs protecteurs sont : Un taux élevé de HDL, la pratique régulière d’une activité physique (30 mn par jour), la consommation de fruits et légumes.

Le taux de cholestérol est augmenté par l’excès d’acides gras saturés (issu de viennoiseries, produits industriels, huile de palme) et des acides gras “trans” (très utilisés en agroalimentaire).

Le taux de cholestérol est diminué grâce aux fibres alimentaires, et à l’huile d’olive. Si le cholestérol s’accumule en plaques dans les artères, celles-ci, sur des années, vont se rétrécir et rendre la circulation sanguine plus difficile. Un jour cette plaque peut se rompre, entraîner la formation d’un caillot sanguin qui va boucher l’artère et arrêter la circulation sanguine. Si l’artère se bouche, soit le cœur (infarctus du myocarde), soit le cerveau (accident vasculaire cérébral) vont manquer d’oxygène. Ces phénomènes sont diminués par les aliments riches en graisses oméga 3.

Quelles alimentation et hygiène de vie adopter ?

- Avoir une activité régulière.

- Poissons gras, 2 fois par semaine, de préférence de petite taille (sardines, maquereaux…)

- Huile de colza, huile d’olive.

- Fruits (2 à 3 par jour), légumes, (avec des couleurs différentes aux repas principaux), des aliments complets (pain complet, riz complet).

- Consommer des aliments riches en antioxydants (vitamines C et E, sélénium, zinc ou encore polyphénols) : fruits, légumes frais et oléagineux (noix, amandes, noix du brésil…), thé vert, chocolat noir, des épices (curcuma notamment) pour protéger les artères.

- Consommer modérément des graisses d’origine animale.

Nadine et Jacqueline :

Le diabète est une maladie chronique qui se traduit par un taux de glycémie trop élevé dans le sang. Le taux est mesuré par une prise de sang effectuée à jeun.

Taux à jeun : 0, 80 gr/ ml à 1, 20 gr/ ml de sang, l’idéal serait de 1 gr/ ml    . Attention : moins de (0 , 50 gr/ml, risque d’hypoglycémie).

 

Quelques remarques:

Le diabète:

- Il y a 2 types de diabète :

Le diabète de type 1, apparaît généralement durant l’enfance ou à l’adolescence

Le type 2, de nombreuses personnes sont concernées sans le savoir entre 40 et 50 ans. Depuis plusieurs années, il a souvent été considéré comme un risque de maladie cardio-vasculaire.

- Pourquoi le diabète ? : antécédents familiaux, mode de vie, le processus met des années à s’installer, quelquefois 10 ans ou plus.

A court terme, l’insulino-résistance : chez un sujet obèse, on observe une période d’insulino-résistance. Le pancréas continue à secréter de l’insuline, mais celle-ci n’en fait plus autant.

A long terme, l’insulino-déficience : lorsque le pancréas usé par cette stimulation permanente ne produit plus suffisamment d’insuline, c’est là que commence l’insulino-déficience.

Toujours est-il qu’il faut faire attention à son alimentation, c’est dans notre intérêt, manger moins gras, moins sucré et faire des activités quotidiennement, ce n’est que bénéfique pour rester en bonne santé.