Atelier dégustation du 30.05.2013 – Fast food et pique-nique

C’est sous la houlette du jeune chef deux fois étoilé Olivier Chaput* et de Nicolas Kalpokdjian, fondateur de Restolib’, que s’est déroulée l’ultime séance du jeu dégustation « Je cuisine à Pierrefitte ».

Les participantes au projet ont presque toutes répondu présentes pour relever le défi proposé par les diététiciens : confectionner un pique-nique pour un adolescent actif (c’est à dire en respectant ses besoins énergétiques d’une part, et en utilisant autant que possible des produits de saison d’autre part.) Lors de la séance de préparation, Stéphane et Isabelle ont toutefois rappelé que le pique-nique pouvait être assimilé à un repas de fête par son côté exceptionnel et qu’il pouvait à ce titre aussi comporter un « aliment plaisir »…

Les participantes ont rivalisé d’imagination pour montrer leur savoir-faire et leurs acquis aux personnes présentes et notamment au chef Olivier Chaput, à Nicolas Kalpokdjian, ainsi qu’à Monsieur le Maire et Monsieur Belkebla, délégué du préfet.

Après que les participantes aient déposé sandwiches variés, salades, samosas, crustacé de taboulé, tortillas, hamburgers fait maison, et salades de fruits, sur la table ornée d’éléments champêtres, le chef n’a pas manqué d’exprimer sa surprise et son approbation devant la grande diversité de couleurs et de plats proposés. Il nous a aussi présenté ses Club-sandwiches au poulet cuit à basse température accompagné d’un smoothie pour le dessert.

Un tour de table pour admirer les créations, et le moment le plus attendu est arrivé : la dégustation afin de voter pour les 4 plats préférés des participantes.

Il y avait tant à manger (tout était délicieux !), tant de conseils, de « trucs », de tours de main et autres à échanger, et de photos souvenir à faire aux côtés des chefs, que lorsque l’heure est arrivée de se séparer, le décompte des voix n’était pas terminé ! Isabelle et Stéphane n’ont pas eu le temps de faire leur commentaires diététiques. Qu’à cela ne tienne : cela se fera lors de la dernière séance de l’année, pendant la marche urbaine au parc de Villetaneuse.

Les diététiciens ont l’air contents !

Atelier dégustation du 18.04.2013 – Cuisiner pour une personne atteinte de diabète et de cholestérol

Nous arrivons à la 5ème édition de l’atelier « jeu dégustation-concours ». Pour cette séance l’enjeu était une fois de plus de taille. 6 groupes ont confectionné un plat.

Le thème de cette semaine : préparer un plat pour un homme diabétique et atteint de cholestérol. Celui-ci devait répondre aux critères nutritionnels suivants :

- Portion pour un homme

- Présence en bonne quantité de légumes et féculents ou pain de type “complet”

- Huile d’olive

- Oméga 3 sous forme de matières grasses ou poisson

- Présence de protéines

Toutes les participantes se sont réunies pour apporter leur soutien au plat qu’elles ont préféré, notant comme toujours la présentation et le goût. Les quatre plats finalement retenus après un dépouillement minutieux ont été :

- Le dos de cabillaud et butternut (groupe Orange),

Dos de cabillot et courge butternut

- Le saumon sur son lit de légumes (groupe Rouge),

Saumon sur son lit de légumes

- Les légumes du soleil (groupe Bleu)

Légumes du soleil

- Les bricks du sud (groupe Vert).

Bricks du sud

Stéphane et Isabelle se sont ensuite retirés pour discuter de l’aspect nutritionnel. Les 4 plats qui répondent le plus aux critères nutritionnels sont les suivants :

- Le dos de cabillaud et butternut (groupe Orange),

- Les bricks du sud (groupe Vert),

- Le berkoukes (groupe Jaune),

Berkoukes

- La blanquette (groupe Blanc).

La blanquette

Toutefois les deux diététiciens ont tenu à préciser que leurs notations furent difficiles tant le challenge est élevé et le niveau des participantes en perpétuelle évolution.

Comme à chaque atelier, tout a été mangé et tout le monde s’est régalé.

A l’issu de cette gargantuesque dégustation et sous l’enthousiasme de toutes, Farida a invité les participantes du Centre social A. Croizat à se joindre aux participantes du Centre MCP pour refaire ensemble la recette de Birgie “Saumon sur son lit de légumes”.

Atelier Dégustation du 21.03.13 – Cuisiner végétarien

Pour inaugurer le printemps, nous avons des invités ! Les élus ont été conviés à partager ce moment de convivialité avec nous. Et nous accueillons un nouveau participant… Ethane ! Rappelez vous, Birgie n’avait pu être parmi nous car il avait pointé le bout de son nez la veille de la dernière séance dégustation ! Nul doute que nous accueillons un futur petit gourmand !

Projet ateliers diététiques "Je cuisine à Pierrefitte"

Ethane, notre nouveau petit chef !

Au programme pour tourner la page de l’hiver : cuisiner un repas végétarien. Il n’est en effet pas nécessaire de manger de la viande à tous les repas. Et diminuer sa consommation de produits carnés permet de faire des économies en faisant attention à la planète. Saviez-vous qu’il faut en moyenne, 10kg de protéines végétales pour produire 1kg de protéines animales et que la production de 1kg de protéines animales peut nécessiter jusqu’à cent fois plus d’eau que la production d’1kg de protéines végétales ?

Cela peut paraître compliqué de cuisiner sans viande, et pourtant, il n’en est rien et les cuisinières ont été inspirées ! Ce ne sont pas moins de 8 plats qui ont été concoctés aujourd’hui !

Fanny Younsi, adjointe au Maire déléguée à la santé, la prévention et à la petite enfance et Dominique Carré, adjoint au Maire délégué aux transports, à l’écologie, l’aménagement, au développement durable et à la propreté, étaient ravis.

Et, surprise, Monsieur le Maire est aussi venu saluer le travail de nos cordons bleus et il s’est régalé !

Difficile de choisir 4 plats parmis :

Les légumes du printemps de Yamina.

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Légumes de printemps de Yamina

Les légumes à la provençale de Nassima.

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Les légumes à la provençale de Nassima

Les légumes du soleil de Dora et Birgie

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Les légumes du soleil de Dora et Birgie

Le jardin végétal de Samira

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Le jardin végétal de Samira

La ratatouille de Réjane et Séverine

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

La ratatouille de Réjane et Séverine

Le velouté printanier et ses beignets de choux-fleur d’Halima, Laoufia et Isleme

Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Le velouté printanier et ses beignets de choux-fleur d’Halima, Laoufia et Isleme

Le panier forestier de Maria et Nasra

Projet "je cuisine à Pierrefitte"

Le panier forestier de Maria et Nasra

Et les petits pois carottes de Fatima

Projet "je cuisine à Pierrefitte"

Les petits pois carottes de Fatima

Le plat devait être végétarien ou végétalien, les légumes secs devaient être représentés et la quantité devait couvrir les besoins d’un homme adulte.

Les 4 plats retenus par les diététiciens et les participantes selon leur qualités nutritionnelles, leur goût, leur présentation sont les petits pois carottes, les légumes à la provençale, le jardin végétal et le panier forestier.

Photo de groupe avec Monsieur le Maire, projet "je cuisine à Pierrefitte"

Photo de groupe avec Monsieur le Maire

Atelier Dégustation du 07.02.13 – Cuisiner du poisson

Je cuisine à Pierrefitte, projet nutrition Atelier Santé Ville de Pierrefitte et Mutualité Française IDF

Cet après-midi, j’ai appris plein de nouvelles choses !

D’abord que si Bergie était absente à l’atelier jeu dégustation, ce n’était nullement parce qu’elle avait été peu inspirée par les contraintes de l’exercice, mais tout simplement parce que la veille, elle avait donné naissance à son troisième enfant ! Repose-toi bien Bergie et bienvenue à ton fils, de la part de toute l’équipe de « Je cuisine à Pierrefitte » !

Après, ça n’a rien à voir, d’accord, mais comme je m’émerveillais devant une magnifique rose orange trônant sur un plat, Samira m’a appris l’existence d’un ustensile appelé « taille-carotte»* avec lequel elle avait confectionné la fleur placée élégamment aux côtés d’une daurade à l’œil morne.

Bon, je ne vous l’ai pas encore annoncé mais vous l’avez certainement déjà deviné, le thème du jeu dégustation de cette semaine était la préparation d’un plat à base de poisson et/ou de fruits de mer accompagnés de légumes, le tout devant être « de saison ».

Cinq groupes ont donc confectionné des plats tous différents et tous super appétissants. Pour Réjane et Séverine, c’était du cabillaud sur son tapis de verdure, pour Samira, Malika et Houda, le plat s’intitulait le Titanic et était composé de daurade avec des petits légumes et du boulgour.

Cabillaud cuisiné dans le cadre du projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Cabillaud et son tapis de verdure de Réjane et Séverine.

Daurade, petits légumes et boulgour

Le Titanic de Samira, Malika et Houda, daurade, petits légumes et boulgour

Laoufia et Halima avaient opté pour une daurade royale accompagnée de fenouil et de riz oriental.

Atelier dégustation "Je cuisine à Pierrefitte"

La daurade royale accompagnée de fenouil et de riz oriental de Laoufia et Halima.

Quant à Yamina et Nissam elles ont cuisiné une paella royale.

La paëlla royale de Yamina et Nissam

Le dernier binôme, Nassima et Faouzia, avait cuisiné un couscous aux calamars farcis, d’origine tunisienne.

Projet nutrition et activité physique "Je cuisine à Pierrefitte"

Le couscous aux calamars farcis de Nassima et Faouzia.

Et pour couronner le tout Nassima avait préparé un plat hors catégorie : un cake à l’ananas.

Cake à l'ananas - Projet "Je cuisine à Pierrefitte"

Le cake à l’ananas de Nassima

Après avoir posé pour les traditionnelles photos auprès des plats, le groupe a procédé au vote (sur les deux aspects que vous connaissez maintenant, visuel et gustatif). Stéphane et Isabelle se sont ensuite retirés pour discuter de l’aspect nutritionnel et effectuer le décompte des voix. Finalement les quatre plats retenus ont été le Titanic, la daurade royale, la paella et le couscous. Toutefois les deux diététiciens ont tenu à préciser que d’un point de vue nutritionnel les cinq plats ont été retenus, puisque deux plats étaient arrivés ex aequo. Tous les groupes avaient joué le jeu des saisons et Isabelle a souligné le travail fourni tant dans l’effort de présentation que dans la recherche des noms des plats. Et si besoin en est, on peut aussi constater qu’à la fin de l’atelier il ne restait plus que les arêtes dans les plats. Tout le reste avait été dévoré !

* C’est tout simplement un taille-crayon géant qui taille les carottes.